métiers

conseils

UX & UI Designers : deux métiers, un produit

alice-bluecoders

Par

22 octobre 2019


chrono

Temps de lecture :

6 minutes

Qu'est ce qui fait qu'un utilisateur va utiliser votre site ou votre application plutôt que celui ou celle de votre concurrent ?

 

Qu'y a-t-il de plus énervant que de ne pas trouver une information en moins de 10 secondes sur un site internet ou une application ? RIEN ! 

En 2019, les utilisateurs sont exigeants et n’ont pas le temps ! Ils veulent donc avoir accès à l’information tout de suite et qu’on leur indique le chemin avec des interfaces optimisées et esthétiques. Pour cela, il existe des Designers en UX/UI. Mais qui sont-ils et quel est leur véritable rôle ? 

Pourquoi un produit va être plus utilisé qu’un autre, pourquoi un utilisateur va préférer aller sur notre site plutôt que sur celui de notre plus proche concurrent ? Vous allez avoir besoin de vous armer d’experts pour faire face à cette importante concurrence ! 

Il faudrait déjà bien définir qui est qui et qui sert à quoi ? 

 

#1 UI : User Interface 

UI ça veut dire “User Interface” soit, l’interface utilisateur. C’est le design, l’apparence du site ou de l’application. 

Le rôle d’un UI designer va donc être de rendre ce produit attractif et agréable pour l’œil. Il gère la conception et la création de l’interface utilisateur.

Ses compétences :

Un UI designer doit avoir plusieurs compétences pour pouvoir réaliser un site web ou une appli agréable à regarder. 

Créativité et innovation : Le duo gagnant d’une UI réussie c’est une interface claire et une bonne retranscription de l’image de marque. Connaître la psychologie des couleurs, les différents mariages de typographies est très important pour arriver à retranscrire les valeurs d’une marque et faire passer le bon message. L’UI designer travaille essentiellement sur la clarté de la navigation, sur la qualité des contenus ainsi que de l’optimisation des parcours.

Un UI designer doit aussi avoir des compétences techniques en prototypage d’interface pour rendre concret le projet du Product Manager, des connaissances en Wireframe (structure du site) et en maquettage web.

On oublie souvent que l’UI designer travaille aussi en étroite collaboration avec les développeurs Front qui vont donner vie à ses recommandations. Pour ça, il va falloir que l’UI Designer connaisse le jargon des devs (pas évident !) pour pouvoir tenir une conversation avec les développeurs. L’idée ce n’est pas de savoir coder, ce n’est pas leur rôle, mais de savoir comment ça fonctionne et ce qui est possible de faire ou non pour que le développement soit fluide et efficace. Les UI designers ont tendance à oublier que sans développeur, le fruit de leur travail ne peut pas être mis en production ! 

Alors, c’est esthétique, c’est rassurant, on a envie de l’utiliser, oui, mais est-ce que c’est pratique ? 

L’UI ne servira à rien si votre UX n’a pas été étudiée et n’est pas au point. 

Si vous avez devant vous un chemin magnifique bordé de fleurs mais qu’il vous faut faire un détour monstre pour accéder à votre destination finale, vous allez couper à travers champs et marcher sur l’herbe. 

C’est pareil pour un site internet ! S’il est joli et attrayant mais que vous devez cliquer sur 15 boutons avant de trouver ce que vous cherchez, vous allez tout simplement allez voir ailleurs ! C’est là que l’UX entre en jeu. 

 

#2 UX : User Expérience 

L’UX c’est l'ergonomie du site web ou de l’application. 

Il est indispensable, pour générer une bonne expérience utilisateur, de prendre en compte les attentes, mais aussi les réels besoins des utilisateurs. 

Le rôle de l’UX Designer va donc être de penser, réfléchir, concevoir ce produit. Il va designer l'expérience du produit en fonction de l’utilisateur. 

Le terme Design dans UX Designer, est plus synonyme de conception que de création visuelle. Comme défini plus haut, le visuel c’est plus une affaire d’UI designer 😉

L’UX prend donc en compte quel va être le parcours d’un utilisateur sur un site ou une application mobile.

Il travaille en étroite collaboration avec le Product Owner qui, en amont identifie un problème prospects/utilisateurs. Le UX designer entre alors dans une importante phase de recherche. Quand l’équipe produit n’a pas de PO, c’est à l’UX designer que revient cette première tâche d’identification du problème.

Il y a de nombreuses méthodes et étapes qu’un UX Designer peut utiliser pour sa phase de recherche. Elles ne sont pas toutes obligatoires et chacun a sa façon de travailler !

Quelques exemples :

-       Créer des personas qui permettent une personnification des prospects et une identification claire des besoins

-       Émettre des hypothèses sur le comportement prospects/utilisateurs

-       Faire des recherches quantitatives, qualitatives et scientifiques sur la psychologie prospects

-       Utiliser de la méthode du Jobs-to-be-done, axée sur les besoins clients, définis au travers d’enquêtes de terrain

-       Évaluer l’UX avec l’observation utilisateur par le shadowing

-       Créer une User Journey pour une visualisation globale de l’interaction du user et son expérience complète avec le produit. 

-       Analyser des enquêtes de satisfaction pour évaluer le retour utilisateur

 

Le rôle d’un UX Designer est vraiment de rentrer dans le vif du problème en créant des scénarios utilisateurs à l’aide de cette phase de recherche.

L’UX designer travaille aussi avec les développeurs Back-End pour la phase d’idéation et de structuration du produit (sketching) en créant des wireframes axés principalement sur le fond du produit plutôt que la forme.

Viendra alors la phase de review avec le Product Owner, les développeurs et le QA tester.

Et toutes ces étapes et outils ça sert à quoi ? A travailler sur l’ergonomie du site ou de l’application, et rendre son design cohérent et ses fonctionnalités intuitives pour orienter l’utilisateur vers le chemin que l’on veut lui faire prendre. 

______________________________

Côté pratique, les deux profils utilisent des logiciels de création. Ceux qui sont demandés dans la plupart des offres d’emploi sont : Figma, Sketch avec son extension Zeplin, la suite Adobe, Invision Studio, Axure, Balsamic ou encore Framer

 

#3 Un travail d’équipe

Ces deux métiers bien distincts collaborent étroitement sur la conception du produit.

L’UI et l’UX designers ont des compétences très différentes, mais complémentaires pour le succès de chacun ! Leur but commun : Un produit parfait pour des utilisateurs heureux !

Bluecoders, le recrutement par des techs pour les techs

Tout comme nous nous efforçons de rester des experts de la chasse tech, nous tenons à être les plus informés sur chacune des stacks du marché pour bien comprendre les ambitions professionnelles de chacun. Nous partageons donc régulièrement nos expériences, réflexions et nous confrontons nos idées autour de débats sur la tech. Rejoins notre newsletter en un clic et rencontrons-nous lors des événements que nous organisons et ceux auxquels nous participons !

Articles similaires

conseils

métiers

UX & UI Designers : deux métiers, un produit

Par , le 22 octobre 2019

conseils

métiers

A quel stade vos données doivent-elles être exploitées par un pôle Data ?

Par , le 21 août 2019

conseils

métiers

Quand doit-on embaucher un Product Manager ?

Par , le 18 juillet 2019