Télétravail, onboarding, recrutements, Bluecoders accompagne les développeurs et les entreprises pendant la crise sanitaire :
 En savoir plus

actualités

Salaires : ESN vs Clients finaux

alice-bluecoders

Par

10 décembre 2019


chrono

Temps de lecture :

5 minutes

Se construire un plan de carrière n’est pas une mince affaire ! On se pose beaucoup de questions sur nos attentes professionnelles, sur nos priorités, notre montée en compétence, notre statut, la rémunération… 

Dans cet article, on va parler salaire. Vaut-il mieux rejoindre une ESN ou se diriger vers un CDI chez un client final

Évidemment, cela dépend de votre expérience et de vos compétences. 

# Travailler en régie pour une ESN

Travailler en régie pour des ESN est très répandu dans l’informatique. Elles externalisent leurs compétences en expertise informatique, et envoient des prestataires en entreprise pour une mission temporaire demandée. Ces consultants doivent, de ce fait, être opérationnels immédiatement et avoir les compétences adéquates lorsque le manager les informe de la mission chez tel client.

Comment est calculé le salaire en ESN ? 

Ces consultants sont facturés selon un taux journalier en fonction des missions réalisées et de l’entreprise cliente. 

N’oublions pas que les ESN sont des entreprises et qu’elles visent la rentabilité. Alors comment est calculé la rémunération ? Votre salaire sera établi en fonction de vos diplômes, de vos compétences et de votre expérience. L’ESN achète des compétences à travers les salaires et les revend aux entreprises clientes en s’assurant bien évidemment d’y ajouter ses charges pour la recherche et le placement de consultants dans les différentes missions. Malgré ça, les salaires reste 10% plus élevés que chez un client final. Mais y’a-t-il des évolutions possible ? 

Les évolutions

Les évolutions de salaires dans une ESN sont très minces et rares ! Si l’ESN veut continuer à être rentable, elle doit augmenter ses prix pour les clients et limiter vos augmentations de salaire au maximum. De ce fait, certains consultants d’ESN peuvent travailler longtemps sans se faire rémunérer davantage. Et dans le cas où un profil se ferait augmenter rapidement c'est que la missions manquerait vraiment d'intérêt.

"Ce sont des entreprises qui ne vont pas avoir un grand intérêt à former, étant donné que, plus vous êtes en mission, plus vous leur rapportez de l’argent. Une journée qu'elle passe à vous former, est une journée qui lui fait perdre de l'argent." 

Christophe Hébert - Fondateur de Bluecoders

 

De plus, attention aux missions que vous acceptez car souvent le niveau d’exigence dans les missions est moins élevé que lorsque vous travaillez pour un client final. On parle principalement de TMA (Tierce Maintenance Applicative), donc de l’application de tâches plutôt qu’un réel impact sur le projet. Il est donc aussi plus difficile de trouver un CDI dans une entreprise après avoir été consultant pendant longtemps.  

Les missions sont également pour la plupart du temps pas très fun et concernent principalement des entreprises du tertiaire et en particulier le tertiaire financier. Les plus gros consommateurs de consultants aujourd'hui, sont les banques et les assurances. 

Alors, si vous souhaitez travailler sur un projet motivant, éthique, et avec un challenge tech de haut niveau, il faudra vous diriger vers un poste chez un client final.

 

# Rejoindre un client final en CDI

Startup, scale-up, grand groupe, vous avez le choix ! En 2019 les profils tech sont très recherchés et les entreprises sont prêtes à mettre le prix pour accueillir la bonne personne dans leur équipe.

“La meilleure raison de rejoindre une entreprise en CDI, c’est la montée en compétence.”

Qu’en est-il coté salaire ? 

Qui dit montée en compétence, dit évolution de salaire ! Quand une entreprise vous recrute en CDI, elle y voit un investissement sur le long terme. Elle aura tout intérêt à vous former et à vous garder ! 

Les évolutions 

"Une grande carrière commence toujours par des personnes qui montent en compétence. Quand je travaille pour une entreprise, ce que j’ai à vendre, c’est des compétences. Plus vous en aurez, plus vous pourrez vous vendre cher."

Chez le client final, vous pourrez relever de plus gros challenges techniques ! L’exigence au niveau des compétences est bien plus élevé qu’en ESN. 

Pour accéder au gros postes, pas de mystère, votre montée compétence est la clef !  

# Pour résumer

Oui l’ESN peut être une opportunité, avec des projets variés, qui changent tous les 3-6 mois avec un salaire qui est parfois plus élevé que chez le client final. Mais attention pour le futur, à l'intérêt des missions et à votre formation. Si l’un de vos objectif est de faire évoluer votre salaire, il faudra passer par la case montée en compétence, et elle est difficile à mettre en place en ESN. La tech est un marché qui évolue très rapidement, et cela demande une constante mise à jour de vos connaissances et une formation en continu. 

Nous n’avons pas évoqué la culture d’entreprise dans cet article, mais retrouvez toutes ces infos sur notre article : ESN, Freelance, CDI, que choisir ? 

Bluecoders, le recrutement par des techs pour les techs

Tout comme nous nous efforçons de rester des experts de la chasse tech, nous tenons à être les plus informés sur chacune des stacks du marché pour bien comprendre les ambitions professionnelles de chacun. Nous partageons donc régulièrement nos expériences, réflexions et nous confrontons nos idées autour de débats sur la tech. Rejoins notre newsletter en un clic et rencontrons-nous lors des événements que nous organisons et ceux auxquels nous participons !

S’inscrire en 1 minute

Articles similaires

conseils

actualités

Discord : quand les Gamers gèrent des projets en full remote

Par , le 19 mars 2020

actualités

Retour sur Tech Rocks 2019

Par , le 20 décembre 2019