carrière

ESN, Freelance ou CDI, que choisir ?

alice-bluecoders

Par

07 août 2019


chrono

Temps de lecture :

6 minutes

Travailler en régie pour une ESN, à son compte comme Freelance ou être embauché en CDI chez un client final ? Quel est le mieux selon mon niveau d’expérience et mes attentes ? 

J’ai un profil tech, je suis Dev ou encore Data Analyst, et je me demande quelle est la meilleure façon de vendre mes compétences ?

Si vous n'avez que 2 minutes, on vous invite à regarder cette courte interview de Christophe, CEO de Bluecoders, pour savoir quel type de contrat pourrait correspondre à votre profil !

ET ! Si vous avez encore 3 minutes devant vous, cet article fait un récap’ des conseils de Christophe Hébert et des avantages et inconvénients de chaque possibilité de choix de carrière !

______________________________

Pour commencer, attention ! Chaque environnement ne convient pas à tous les profils et ne répondra pas forcément à vos attentes ! 

La première question à se poser est : Qu’est ce que j’ai envie de faire ?

#1 Travailler à son compte comme Freelance

Être Freelance, c’est avoir des compétences à vendre. Alors si votre seul but est de vous faire beaucoup d’argent mais que vous n’avez pas assez de compétences, les clients ne tomberont pas du ciel et vous n’allez pas gagner grand chose. 

On entend souvent : “Quand on est dev, il suffit d’avoir un ordinateur et une connexion internet pour travailler” ou encore “Je travaille sur la plage, sous le soleil de Thaïlande” … Oui, ça fait rêver ! mais ces devs sont passés par plusieurs entreprises avant de se lancer dans l’aventure du Freelance, se sont constitués un réseau et ont pris le temps de monter en compétence pour devenir des experts.

Ça donne envie à tout le monde, mais attention aux zones d’ombre ! Comme son nom l’indique, le travailleur indépendant est seul

Arriver dans une entreprise, y travailler quelques mois pour suivre une roadmap, faire avancer un produit ou un service, puis la quitter, ça ne convient pas à tout le monde. Au niveau sentiment d’appartenance, esprit d’équipe et approfondissement du sujet, il y a clairement mieux ! 

Vous serez seul à gérer votre compta, vous n’aurez pas la sécurité de l’emploi et vous ne recevrez pas de salaire lorsque vous partez en vacances… mais à la fois, si vous arrivez bien à vous vendre, que vous êtes très expérimenté sur un sujet et que vous êtes plutôt solitaire, la meilleure façon de gagner de l’argent sera d’être Freelance !

#2 Être embauché en CDI chez un client final

Comme dirait Christophe, fondateur de Bluecoders et ancien développeur : “La meilleure raison de rejoindre une entreprise en CDI, c’est la montée en compétence.”

Rejoindre une startup ou plutôt une grosse entreprise ?

Petites entreprises et startups :

Pour les gens curieux, qui ont envie de toucher à plein de choses et surtout pour ceux qui démarrent leur carrière, dirigez-vous vers des petites entreprises et startups en CDI, dans lesquelles vous aurez vraiment un impact et à l'intérieur desquelles vous sentirez que l’entreprise à besoin d’investir sur vous et de vous faire monter en compétence.

"Une grande carrière commence toujours par des personnes qui montent en compétence. Quand je travaille pour quelqu’un, ce que j’ai à vendre, c’est des compétences !"

Grandes entreprises :

En début de carrière, on va aller chercher des avantages. Pourquoi pas travailler pour une grande entreprise s'il y a un intérêt pour le projet. Attention par contre, les grandes entreprises vont parfois développer leur capacité à verrouiller leurs salariés. Elles vous proposeront des gros salaires, de l’intéressement, des CE,... mais prenez garde, elles peuvent devenir des cages dorées desquelles on n'ose jamais vraiment partir et donc y passer une certaine partie de votre vie.

Si vous êtes dans une grande entreprise, que vous avez l’impression que vous n’avez pas d’impact sur l'activité et que ça ne va pas assez vite, allez en startup ou dans des PME ! Vous allez vraiment sentir a quel point votre action a un effet sur l’entreprise. 

#3 Travailler en régie pour une ESN

Le bon compromis ? Attention !

Nouveau petit nom des SSII (Société de Service d’Ingénierie Informatique), les ESN (Entreprises de Services Numérique) externalisent leurs compétences en expertise informatique. Leur rôle est d’envoyer des prestataires en régie en entreprise pour un travail temporaire demandé. En gros, vous travaillez en tant qu’expert au sein des équipes d’un client pour une période définie sur un projet précis !

Autrement dit, vous êtes consultant.

On pourrait voir ça comme la solution, le bon compromis, puisque vous allez changer régulièrement de missions, donc développer un intérêt pour différents sujets et ne pas vous ennuyer. Mais n’oublions pas que vous êtes recruté par une entreprise, chez qui vous n'allez pas travailler. Vous irez directement dans les locaux d’un client de cette boîte et vous aurez donc un contrat en régie. Vous êtes envoyé comme consultant en mission, à l’intérieur de cette entreprise client.

La plupart du temps, les ESN placent leurs consultants dans les grandes entreprises. Parmi elles, surtout des entreprises du tertiaire et en particulier le tertiaire financier.

"Les plus gros consommateurs de consultants aujourd'hui, sont les banques et les assurances"

Avez vous envie de faire votre carrière dans une banque ou une assurance ? 

C’est une question à laquelle il faut réfléchir quand on rejoint une ESN ou un cabinet de conseil. Vous êtes censé être opérationnel et avoir les compétences adéquates lorsque votre manager vous informe de la mission chez tel client.

Pour Christophe : "Ce sont des entreprises qui ne vont pas avoir un grand intérêt à former, étant donné que, plus vous êtes en mission, plus vous leur rapportez de l’argent. Une journée qu'elle passe à vous former, est une journée qui lui fait perdre de l'argent."

Merci à Christophe d'avoir répondu à nos questions.

Retrouver nos offres tech en CDI sur Bluecoders 🚀

Bluecoders, le recrutement par des techs pour les techs

Tout comme nous nous efforçons de rester des experts de la chasse tech, nous tenons à être les plus informés sur chacune des stacks du marché pour bien comprendre les ambitions professionnelles de chacun. Nous partageons donc régulièrement nos expériences, réflexions et nous confrontons nos idées autour de débats sur la tech. Rejoins notre newsletter en un clic et rencontrons-nous lors des événements que nous organisons et ceux auxquels nous participons !

S’inscrire en 1 minute

Articles similaires

carrière

Pourquoi faire un bilan de carrière ?

Par , le 13 janvier 2020

carrière

Développeurs : et si on travaillait à Lyon ?

Par , le 08 octobre 2019